"On ne peut pas être Picasso tous les jours"...

jeudi 5 août 2010

les fraudeurs à la porte...

et voilà que la stib équipe le métro de portillons...

1 commentaire:

Caro a dit…

HIhi, eh oui!!! Hélas j'ai bien peur que la liberté du citoyen belge et européen dans l'esprit des fondateurs, ne soient liée à jamais à sa capacité d'enrichissement. !!! Certains sont plus libres que d'autres.