"On ne peut pas être Picasso tous les jours"...

dimanche 16 août 2009

Le silence des agneaux...

Franchement, la Creuse , c'est ma-gni-fi-que mais j'avoue que le premier jour il faut vraiment s'habituer au silence. On entend comme un bourdonnement et on cherche le bruit de la circulation au loin...Ben non, en y prêtant bien attention, y a pas un son au loin et l'oreille citadine en est un peu désemparée!
Me voilà donc reduit à consulter donc tous les jours mon blog pour goûter au doux bruit de la vespa...


2 commentaires:

Stef a dit…

Très juste ! le silence est incroyable ! Une vraie cure ! Repos garanti pour les oreilles...vont-elles s'y faire?

nicolas a dit…

oui même qu'elles ne voudront plus revenir en ville je crois...