"On ne peut pas être Picasso tous les jours"...

lundi 10 août 2009

La praline au doigt...mais pas à l'oeil...

Hier matin, on a fait une petite ballade dominicale au Sablon et puis un crochet par la bijouterie Marcolini...euh, je voulais dire le chocolatier Marcolini où les chocolats sont présentés comme des pierres précieuses...



Autre version:

2 commentaires:

Le lutin... a dit…

Excellent!
La prochaine fois que vous passez au sablon, tous les deux, pensez à pousser la porte de l'Univers du Thé tenu par Daniel, qui était à la maison lorsque vous êtes venus prendre le dessert ;)
(Le site internet de la boutique est sur mon blog, dans la rubrique "les ptits coins du lutin")

nicolas a dit…

Bonjour Lutin ;-)
Oui on y a pas pensé...Mais dit donc...Il me semble que c'est surtout les messages qui tournent autours de la bonne chair qui te font "sortir du bois"...je vais te tendre des appâts pour vérifier mon hypothèse! Slurp